Lundi, 25 Septembre 2017
A- A A+

Mary Hendricks soutient l’Alphabétisation de la Pause

Focusinget l’Alphabétisation de la Pause

Par Mary Hendricks Gendlin Ph.D., Directrice. Institut de Focusing

Très souvent on nous pose la question : “Qu’est-ce que le Focusing?" Il existe de multiples manières d’aborder le Focusing. Vous trouverez ci-dessous une bonne description faite par un de nos formateurs, agriculteur en Californie aux Etats-Unis :

Un Ressenti corporel vient de quelque chose. Cela se forme à partir d’une situation réelle ou d’une question que « j’entretiens ». Lorsque le Ressenti corporel commence à se former, il est très délicat. En disant cela je veux dire que je le « sens » mais que je ne peux encore rien « faire »avec cette sensation. Si j’essaie de dire quelque chose trop tôt, je risque de la détruire. Parfois dans ce cas, je me contente de dire le mot « quelque chose », juste pour la signaler un peu, pour indiquer qu’elle arrive, juste comme cela, sans rien ajouter d’autre à son sujet qui soit extérieur.

D’autres fois, je sens immédiatement qu’il s’agit de quelque chose de plus défini, de plus présent. Mais il se peut que je ne puisse pas encore commencer à exprimer oralement, à symboliser ce que je ressens. C’est doté de sa propre qualité, à laquelle je fais très attention, mais elle n’est pas encore assimilable à des mots que je pourrais prononcer. Je dois prendre un instant, peut-être plus que ça, pour la percevoir, la prendre en compte, m’en imprégner. Normalement si je continue pendant quelques instants à essayer de l’appréhender, alors peut-être que je vais pouvoir dire quelque chose pour commencer comme “épars… égrainer… pointu… ». J'essaie de ne pas me presser pour lui donner une « signification ». Je suis parvenu à comprendre qu’un Ressenti corporel C’EST DÉJÀ une signification, probablement beaucoup de significations. Mais elles ne sont pas encore explicites et elles ne deviennent jamais complètement explicites. -- Niel Dunaetz

C’est dans ce rapport entre l’expérience ressentie dans le corps et les symboles (mots, images, gestes) que réside le noyau du Focusing. Comme ce noyau est vide de contenu, le processus de Focusing peut être appliqué à n’importe quelle activité humaine.

"Le Focusing est une force pour la paix car il libère les personnes de la manipulation par des autorités extérieures, par des rôles culturels, des idéologies et par l’oppression interne exercée par l’auto-attaque et la honte. Cette libération a un rapport avec la capacité à pratiquer une pause dans la situation en cours et à créer un espace à l’intérieur duquel il est possible de donner naissance à un Ressenti corporel." --de Focusingse présentant comme une Force pour la Paix : la Pause Révolutionnaire. Discours d’ouverture : Conférenceinternationale sur le Focusing réalisée en Allemagne en 2003 par Mary Hendricks-GendlinPh.D., Directrice de l’Institut de Focusing.

Lorsqu’on pratique la Pause, on sort de la situation actuelle et on “possède”la situation au lieu de se trouver à l’intérieur.

Nous voudrions que chaque personne dans le monde ait une connaissance élémentaire de ce processus de Ressenti corporel, exactement comme l’écriture et la lecture deviennent des habiletés universelles. C’est ce que nous avons écrit dans notre déclaration de Vision :

L’Institut de Focusingaura atteint son objectif lorsqu’une proportion substantielle des populations de tous les pays, de toutes les cultures et de toutes les classes sociales, saura comment se concentrer (Focus) individuellement et / ou en partenariat(Partnerships).Cela revient à proclamer que l’Alphabétisation signification-sens est un objectif pour tous.

Le Programme de Bien-Être communautaire

Nous avons un intérêt tout particulier dans ce qui est connu sous le nom de Focusing pour le Bien-Être communautaire. De nombreux projets ont été mis en place dans ce domaine. Actuellement vous trouverez ce type de projets en Afghanistan, au Pakistan, à Gaza, au Salvador et au Népal. Il existe également un projet pilote en Argentine pour enseigner le Focusing en peu de temps à des femmes vivant dans des quartiers pauvres et qui connait un grand succès. Grâce à ces projets, nous savons que le projet de Focusing FECD peut fonctionner.

Dans lesprojets de Bien-Être communautaire, nous avons appris comment adapter le Focusingà différentes cultures. Par exemple, l’anthropologue Pat Omidian a adapté le Focusing à la culture afghane en utilisant le poème de Rumi« La Maison d’Hôtes ». comme ce poème est très connu en Afghanistan, et comme recevoir des hôtes est très important culturellement en Afghanistan, le poème est apparu comme un moyen naturel à travers lequel tous ont pu aisément comprendre le Focusing.

Au Salvador, leFocusings’introduit à travers la Communication Non-Violente (CNV). La première introduction de Focusing dans ce pays fut à travers Provida, une ONG communautaire qui fournit des soins médicaux et de santé mentale dans tout le pays. Avant les ateliers, un psychologue a suggéré qu’il serait mieux de commencer avec la Communication Non-violente au lieu du Focusing car il existait quelques conflits entre les employés. Associer Focusing et CNV continue à être un succès au Salvador.

L’adaptation de William de la méthodologie de l’Alphabétisation de la Pause est totalement compatible avec ce que nous avons appris de ces projets antérieurs. Il est prouvé que le Focusing est efficace quelles que soient les cultures et les couches sociales dans les projets de Bien-Être communautaire. En plus, le Focusing possède une base de données solide qui démontre son succès dans différents environnements. Il existe des centaines d’études menées au cours des dernières décennies.

Nous avons obtenu des résultats qui sont très touchants. Une fille de paysans équatoriens a dit après un atelier : « Je sais maintenant que je ne dois pas frapper mes enfants.Je peux les écouter ». Une autre a déclaré : « Maintenant nous savons que nous sommes des personnes égales aux autres. Nous avons une dignité. La seule chose c’est que nous n’avons pas autant de biens matériels ».

Alphabétisation de la Pause

Nous sommes heureux que l’Institut de Focusinget FECD soient en train de développer différentes manières de collaborer avec le projet d’Alphabétisation de la Pause. Ce que William Hernandez réalise actuellement est un pas en avant très émouvant, soutenu et confirmé par tout ce qui s’est passé durant les dernières décennies.

William a vu l’applicabilité de Focusingà toute activité humaine, de manière immédiate. Il a compris que la Pause est ce qui permet au Ressenti corporel de surgir. Il place automatiquement la personne dans ce lieu du corps d’où vient le Focusing. À partir de là, la personne ressent le « départ vers l’avant du corps vivant ». Il a développé une adaptation du Focusing – l’Alphabétisation de la Pause – qui peut aider tout le monde, même le paysan le plus pauvre qui n’a jamais eu la plus petite notion d’une conscience de « l’intérieur du corps », et qui n’a probablement jamais été écouté de manière individuelle. Et c’est magnifique pour l’équipe de William et même pour le Comité directeur du FECD ! Cela améliore la qualité de vie de n’importe quelle relation. L’adaptation de William est une manière très simple de ressentir directement à partir d’un niveau de Ressenti corporel.

Pour la plupart des personnes, dire son nom ou celui de ses enfants après une pause entrainera immédiatement la formation du niveau de Ressenti corporel. William a créé de nombreux exercices de ce type pour aider à atteindre le Ressenti corporel. Cela permet aux gens d’identifier où cette sensation se trouve pour eux. Cela permet aux gens de découvrir ce qu’ils pensent de quelque chose.

Il a également créé un nouveau terme “le sentir”. En transformant les sentiments en substantif il obtient une qualité complètement distincte. S’il disait « Ressenti corporel» cela n’aurait pas de sens d’utiliser le mot « sentiments », terme qui en général signifie pour les personnes avoir des émotions et est imprécis. Mais « aller vers le sentir » transporte la personne à l’intérieur du corps, dans l’estomac, d’où le Ressenti corporelest généralement issu.

Nous souhaitons une bienvenue enthousiaste à l’adaptation de William. Elle peut également être utilisée en un temps très court et a donc un potentiel d’expansion mondiale. Nous sentons que sa proposition de former 50 Focuseurs à l’Alphabétisation de la Pause peut marquer une vraie différence dans le monde.

Nous utiliserions le modèle en cascade tout comme William l’emploie actuellement. Cela s’est également produit en Afghanistan et consiste à enseigner à un groupe qui à son tour reproduira l’enseignement au groupe suivant,et à partir de là nos projets se transmettent par eux-mêmes et ne représentent pas de coût financier dès lors que le premier groupe est formé. Nous formons le groupe local qui forme ensuite les paysans ou toute personne qui fait partie de l’infrastructure d’un système et qui par conséquent pourra transmettre son savoir à beaucoup d’autres personnes.

Le but de ce document est de soutenir le projet de William Hernandez et du FECD. Ce projet est en accord avec nos procédures et conclusions, et il nous apporte un développement complémentaire plus grand.

La reproduction partielle ou intégrale de ce document est autorisée à condition de citer les sources. Tous droits réservés : FocusingEcuador.